Qui sommes-nous

 

Où plutôt, commençons par ce que nous ne sommes pas : des artistes, des DJ, des encyclopédies musicales, des groupies, des blogueurs. Nous n’avons donc pas pour objectif de vous faire croire que nous représentons une quelconque catégorie appartenant au monde de la musique.

Véritablement, il n’y a à nos yeux qu’une seule et unique réponse à la simple question : mais bordel, qui sommes-nous ?

Nous sommes deux gars (mais attention pas de hum-hum entre nous, bien que nous respections totalement cela car, d’ailleurs, que serait la House Music sans les homos par exemple ? Rien. Du Tout. Mais bref, ce n’est pas le sujet, pas de plombier polonais ni de poirier japonais entre nous). Nous sommes, donc, deux gars qui, par leurs différences de goûts musicaux, ont réussis à développer un appétit insatiable pour la découverte de perles sonores.

Passionnés, nous essayons de prendre plaisir à passer d’un style musical à l’autre en proposant des chroniques d’albums qui vous guiderons de découverte en découverte, des playlists ou en jetant simplement quelques pépites dans la mare afin de donner de quoi pêcher à tous ceux qui souhaitent découvrir et partager une connaissance qui n’aura jamais de limites.

Autrement dit, une fois que tu l’auras attrapée, remets ta pêche à l’eau, laisse aux autres la possibilité de découvrir ce que tu as toi-même déniché auparavant et nourris-toi du plaisir que tu auras éprouvé à le faire. Pourquoi ? Tout simplement car le plus pauvre, c’est celui qui se retrouve seul à sa table. Le spectre musical couvert par ce site entend être à la fois vaste, car l’Histoire de la musique est riche d’enseignements, et pointu, car les nouvelles tendances sont les laboratoires d’expérimentations indispensable au renouveau, tout en gardant en tête que l’essentiel… et bien ce n’est pas d’être en haut de la vague, mais de savoir contempler l’océan.

Nous sommes conscients que pour savoir, il faut savoir être patient. Et si d’autres avant nous ont semés de petits cailloux blancs ce n’est pas pour nous guider à l’endroit où ils sont arrivés (ils n’arriveront jamais, vous et nous non plus d’ailleurs), mais plutôt pour nous faire quitter l’autoroute des tubes dont notre désamour ne s’est pas encore transformé en haine, entre radios abrutissantes de remix à la sauce pseudo-Electro, achats de fichiers immatériels plus compressés que le quai du métro à Paris un premier jour de grève, appauvrissement de la diversité artistique et aliénation culturelle.

Et parce que, même sur internet, de la bonne musique s’écoute en bonne qualité, tous les morceaux présentés sur ce site sont encodés en mp3 avec un débit de 320 kbps, une grande partie d’entre eux ayant été directement encodée à partir d’un fichier original au format wav (donc éviter les hauts-parleurs d’ordinateur ou de téléphone, merci), le tout sans aucune pub !

Bonne écoute !