Hidden Orchestra – Night Walks (2010)

Hidden Orchestra - Night Walks
Label : Tru Thoughts
Pays : Écosse

Hidden Orchestra – Tired and Awake

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Hidden Orchestra c’est, en studio, le projet solo du multi-instrumentaliste écossais Joe Acheson. Hidden Orchestra c’est, en live, un groupe de jazz comprenant deux basses et deux batteries. Hidden Orchestra c’est l’élegance absolue, le rhytme et la liberté.

Le premier album de cet orchestre imaginaire, est un rappel de ce qu’est véritablement le nu jazz, une fusion idéale et travaillée de jazz et de musiques électroniques. Pas une vulgaire mise en parallèle, une véritable fusion.

L’écoute est intense, alternant sans cesse clair-obscurs jazzy (The Windfall, Strange), envolées rythmiques (Dust, le phénoménal Out Of Nowhere), chaudes lignes de basses (Footsteps, Wandering) et morceaux downtempo exigeant (l’énigmatique et enivrant Stammer). Débordant d’inspiration, les techniques de production de studio laissent ici leurs places aux sons acoustiques, jamais beatmaker et ensemble de jazz n’avait fait si bon ménage !

Prolongement naturel des riches expérimentations de The Cinematic Orchestra à l’orée des années 2000, les compositions éclectiques du visionnaire Joe Acheson redéfinissent constamment la frontière entre nu jazz et musique expérimentale, frontière éclairée à de rares instants par les délicates interventions vocales de Julia Biel. L’album s’intitule Night Walks, fermez les yeux et laissez vous guider… jusqu’à l’aube et aux lumineuses notes de piano qui clôturent Undergrowth.